Combien ça coûte un site Internet ?

Vous venez de cliquer sur le titre de ce billet, en espérant que je vous réponde autre chose que “le prix d’un site internet ? Bah…ça dépend”.
Et bien… Oui, ça dépend (désolée).

Mais restez quand même, parce que vous trouverez ici :

👉 des idées réalistes de budgets de sites internet
👉
des explications claires sur ce qui définit ce budget (pratique quand on veut analyser des devis !)
👉
des astuces pour le définir et l’optimiser 

Le prix d’un site Internet dépend de ce qu’on veut mettre dedans

La raison pour laquelle on vous répond “ça dépend” sur le tarif d’un site web, est la même que si vous demandiez à un agent immobilier combien coûte une maison. Il y a tellement d’objectifs et d’options possibles qu’il est impossible de donner un prix, ou même une fourchette sans plus d’informations. 

Un site Internet, ce n’est pas un produit tout fait ni une prestation que tout le monde réalise de la même manière. Et d’ailleurs tant mieux pour vous ! Si tout était prédéfini, vous auriez du mal à vous distinguer avec cet outil.

Alors oui, le prix d’un site Internet dépend de ce qu’on veut y mettre, comme fonctionnalités et comme contenus. La raison est simple : les professionnels qui travaillent dessus facturent du temps de travail et des expertises. Plus votre site Internet sera long à créer et nécessitera de compétences, plus il coûtera cher. 

Que paye-t-on exactement quand on achète un site Internet ?

Quand vous achetez une maison, vous allez payer le terrain, le bâtiment en lui-même, ses différentes options, mais aussi le notaire, voire l’agence immobilière et potentiellement quelques travaux. Pour un site web, c’est pareil, le prix est composé de plusieurs choses :

📍 La conception : définir ce qu’on veut dire, à qui, sous quelle forme, comment on organise les contenus, le style graphique que l’on souhaite, et plus globalement définir le cahier des charges.
Vous pouvez vous charger de cette partie seuls, mais un regard extérieur et expert sera bien souvent essentiel pour la réussite du projet ! 

📍 Le webdesign : soit vous partez d’un thème graphique déjà fait et à adapter, soit vous le faites créer sur-mesure

📍 Le développement technique du site : le code. Là aussi, vous pouvez faire le choix d’une base à adapter, via un CMS type WordPress, ou de faire développer le site de bout en bout avec un framework (souvent le meilleur choix dès qu’on sort d’un site standard!)

📍 L’intégration : a minima des contenus textes et images. Si vous êtes partis sur un site sur-mesure, il faudra aussi relier le webdesign avec le code !

📍Le nom de domaine et l’hébergement, en renouvellement annuel. 

Vous avez là les bases, mais pour avoir un budget vraiment global, il faut aussi penser aux compétences annexes pour avoir un site de qualité (tant qu’à faire !) :

📍 La rédaction des contenus : si vous n’avez pas le temps et la plume pour les rédiger vous-mêmes, un rédacteur vous sera d’une grande aide. S’il sait les optimiser pour le référencement naturel, c’est encore mieux !

📍 Les photos : si vous n’avez pas en interne quelqu’un qui sait en réaliser de qualité professionnelle, vous aurez le choix entre en acheter en banque d’images et en faire réaliser par un photographe (je vous ai d’ailleurs fait une infographie ici sur les 5 bonnes raisons de faire ce choix)

📍 Le référencement : à moins que l’objectif de votre site soit uniquement d’appuyer le bouche-à-oreille, vous aurez besoin qu’il soit visible sur les moteurs de recherche. Pour rester dans nos analogies immobilières, c’est comme si vous aviez le budget pour l’achat de la maison, mais pas de quoi payer l’électricité et l’eau ensuite.

Bref, vous l’aurez compris, un site web, c’est un sacré chantier. Toutes ces tâches pourront soit être réalisées par une seule et même personne “couteau-suisse”, soit par plusieurs experts. Ce choix pèse évidemment aussi dans le prix final, et il vous appartient. 

Mon conseil : pour un site vitrine simple, et sans grands enjeux de référencement, un profil multi-compétences avec de bonnes références pourra être adapté. Pour les autres projets, une équipe (agence ou groupement de freelances) sera plus performante

Vous avez un projet de site et cherchez justement à qui le confier ? Parlons-en, je vous guiderai sur la solution la plus adaptée !

 

Pour définir le coût de votre site web, commencez par définir vos besoins

Pourquoi souhaitez-vous créer ou refondre votre site Internet ? Quel sera l’objectif principal de ce nouvel outil ? En fonction de votre réponse, cela vous aidera à définir le type de site qu’il vous faudra. 

D’ailleurs au-delà du prix, il y a d’autres points sur lesquels vous questionner lorsque vous avez un projet de site web. Je vous ai justement rédigé un billet sur ce sujet : les 10 questions à se poser avant de créer votre site Internet.

Voici quelques exemples de types de sites adaptés en fonction des objectifs :

👉 Je trouve mes clients autrement que par le web, je n’ai pas besoin d’être bien référencé sur les moteurs de recherche et j’ai juste besoin d’une page qui décrit mon activité pour rassurer mes prospects : Site One Page

👉 Je veux pouvoir être trouvé en ligne et convaincre grâce à mon site web. Il doit présenter mon entreprise et mon offre de produits et services, pour amener au contact : Site vitrine (généralement entre 5 et 20 pages)

👉 Je veux me servir de mon site pour montrer mes produits, sans les vendre en ligne pour autant : Site catalogue, site d’annonces

👉 Je veux vendre mes produits et services en ligne : Site e-commerce
Note – Parfois, vous n’avez que très peu de produits ou services à vendre en ligne (2 ou 3), et c’est du bonus par rapport au reste de votre activité. Dans ce cas, le tarif sera plus proche de celui d’un site vitrine.

Et donc du coup, quel est le prix d’un site Internet ?

Une fois le type de site dont vous avez besoin défini, vous pouvez avoir une meilleure idée du coût. Dans les fourchettes de prix suivantes, ce qui justifie les variations sont :

  • Les fonctionnalités que vous souhaitez, dans un 1er temps. Même sur un site vitrine, il peut y en avoir 3 comme il peut y en avoir 10 !
  • La notion de sur-mesure : si vous passez par un CMS comme WordPress avec l’adaptation d’un thème graphique existant, ça prendra moins de temps que de vous créer un webdesign juste pour vous et de l’intégrer.
  • La structure par laquelle vous passez (agence ou freelances ?) et donc la différence de charges
  • Le niveau d’expertise des prestataires (souvent, les plus expérimentés travaillent plus vite aussi, et certains vous pousserons plus loin…c’est à prendre en compte !)

 

Site One Page Entre 500€ et 2 000€
Site vitrine 5-10 pages avec fonctionnalités basiques  Entre 1 500€ et 5 000€
Site vitrine +10 pages avec fonctionnalités avancées  Entre 3 000€ et 10 000€
Site catalogue/Site d’annonces Entre 4 000€ et 15 000€
Site e-commerce simple avec moins de 10 produits Entre 3 000€ et 10 000€
Site e-commerce avancée avec plus de 10 produits Entre 5  000€ et 20 000€

Comment est-ce que j’ai défini ces fourchettes de prix ? 

Ce sont les tarifs que j’ai constatés en travaillant sur des projets web depuis 2012. J’ai de mon côté réalisé de nombreux devis pour tous types de sites lorsque je travaillais en agence. J’ai aussi vu ceux des concurrents, et je continue de voir ceux de mes partenaires.

Il s’agit ici de ce que j’ai constaté de manière courante. Bien entendu, en fonction de ce que vous demanderez dans votre site, les montants pourront augmenter. Demander plusieurs devis pour pouvoir comparer est alors un bon moyen de savoir ce qui est un tarif cohérent ou non.

Si vous avez des propositions inférieures à ces tarifs, posez la question de la justification : ce peut être quelqu’un qui est junior et qui a des prix bas (mais sont-ils suffisants pour lui permettre de vivre et donc d’être là pour vous sur le long terme ?), ou quelqu’un qui a une méthodologie particulière pour être rapide. Mieux vaut en avoir conscience afin de savoir si ça convient ou non à votre projet.

Investir dans un site Internet, est-ce que ça vaut le coup ?

C’est une question qui revient souvent. Comme on ne se rend pas toujours compte du budget que ça représente, on peut avoir des surprises et se demander si l’investissement sera rentable

Pour répondre à cette question, le mieux est de vous fixer des objectifs chiffrés. À ce tarif, combien de chiffre d’affaires est-ce qu’il faut qu’il me rapporte pour être rentabilisé dans les 12 ou 24 prochains mois ? Est-ce que ça me semble réalisable ? Est-ce que ça sera réalisable uniquement avec un plan de communication autour, et ai-je les moyens de le mettre en place ?

Si cela vous semble irréalisable, c’est sans doute qu’il faut revoir ce dont vous avez vraiment besoin pour le développement de votre entreprise.

 

Conclusion : le prix d’un site Internet dépend de beaucoup de choses, mais il est assez facile d’avoir une idée. Le plus gros du travail finalement, c’est de savoir ce que vous voulez que ce soit, ce site. Une fois le périmètre de votre projet défini, il vous sera facile d’avoir des estimations budgétaires. Pour cela vous pouvez soit faire appel à un expert en AMOA (Assistance à maîtrise d’ouvrage digital) qui aura l’habitude des tarifs appliqués, soit demander des devis, quitte à les affiner ensuite.

Post A Comment